Tout l'immobilier sur Beauvais
27 sept

Achetez une résidence secondaire à Beauvais les yeux fermés !

belle demeure de caractre  # 02

Ah ! Acheter une résidence secondaire, en campagne picarde, à Beauvais, sur les rives du Thérain, un joli rêve… Le savez-vous ? Peu de communes, seules 98 communes dont Paris, ont appliqué la majoration de 20 % de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires. Alors, avec des prix en baisse et une fiscalité qui ne dérape pas, vous devriez peut-être ne pas y réfléchir à deux fois et vous lancer dans l’acquisition d’une maison à Beauvais !

Peu de maires osent toucher aux impôts locaux
La mesure avait fait couler beaucoup d’encre à l’automne 2014 : afin de libérer des logements et de dégager des ressources pour les collectivités locales, le gouvernement avait introduit un dispositif offrant la possibilité aux communes situées en zones tendues de majorer de 20 % la taxe d’habitation sur les résidences principales. Mais peu de conseils municipaux ont décidé de l’appliquer : sur les quelque 1 200 communes entrant dans le champ du dispositif, seules 98 se sont laissées tenter. En effet, face au contexte de ras-le-bol fiscal, la grande majorité des maires n’ont pas osé toucher aux taux des impôts locaux. Le calendrier très resserré a également joué un rôle : les conseils municipaux n’avaient que jusqu’au 28 février pour adopter ou non la mesure. Seuls les maires, au pied du mur, confrontés à des tensions immobilières très fortes au sein de leur commune, ont majoré la taxe d’habitation.

Quelles sont les communes qui ont osé ?
Parmi elles, il y a Paris, dont la majoration de la taxe d’habitation vise avant tout à libérer des logements peu ou pas occupés. Toulouse, Montpellier et Nantes font également partie de quelques autres grandes villes à avoir voté cette majoration. La région le plus touchée : le sud de la France où quasiment un quart des communes ayant adopté le dispositif se situent dans les Alpes-Maritimes (Antibes, Le Cannet, Villefranche-sur-Mer…). Viennent ensuite la Haute-Savoie (16 communes dont Annecy) puis les Pyrénées-Atlantiques (13 communes dont Biarritz, Hendaye ou Bayonne).

O.D. / Bazikpress © chris32m

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée